vendredi 27 avril 2012

Chtitha djaj / Ragoût de poulet


Quoi de plus convivial d'être autour d'un bon plat tous réunis. Je vous propose aujourd'hui un ragoût de poulet accompagné de pois-chiches, un plat qu'on ne finit pas de saucer. Le mot Chtitha évoque ces fameux plats traditionnels ou la cuisson se fait longuement à feu doux, en mijotant on obtient ainsi une sauce bien épaisse et enrichie par les différents ingrédients. À l'origine, les œufs sont pochés dans le bouillon, j'ai préféré des œufs de cailles, plus jolie au dressage et plus facile à déguster , cuit de deux manières différentes : pochés et pannés




Ingrédients:

4 cuisses de poulet 
200 gr de pois-chiches trempées la veille 
2 oignons
Huile 
Sel 
Poivre 
20 oeufs de cailles
farine, oeuf et chapelure pour la panure
Persil frais
eau


Préparation:

Dans une marmite, faire revenir l'oignon dans un peu d'huile jusqu’à ce qu'il soit translucide mais pas dorer. Ajouter le poulet, et laisser encore sur feu doux pendant 4 à 5 minutes. Incorporer les pois-chiches, saler, poivrer puis couvrir d'eau à mi hauteur. Mettre le couvercle et laisser cuire jusqu'à ce que les pois chiches soient tendres et la sauce bien réduite ( si nécessaire retirer les morceaux de poulet et prolonger la cuisson des pois-chiches).

Entre temps préparer les oeufs : pocher une dizaine ( soit dans le bouillant soit dans de l'eau vinaigrée) et cuire les 10 autres à la coque. Une fois que les oeufs à la coque cuits et refroidi ( a l'eau glacé), les écailler puis les passer dans de la farine. Les plonger, ensuite, dans l'oeuf battu, puis les rouler dans de la chapelure et enfin les frire dans l'huile bien chaude et réserver. 

Retirer les morceaux de poulet de la marmite, chauffer le beurre dans une poêle et les mettre à dorer des deux côtés (facultatif , c'est juste pour donner un peu de couleur au plat). Dresser au fond de l'assiette les pois-chiches,  le morceau de poulet. Napper de sauce et déposer en alternat les oeufs et garnir de persil frais.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire